• siege2
  • siege3

Le SIEGE c’est d’abord, le SIEGE SOCIAL de l’association où s’exercent les fonctions de gouvernance, portées par les bénévoles élus, où s’élaborent la politique, les orientations associatives et les actions propres à l’association dont un élément important est l’action de solidarité envers les parents et amis des personnes handicapées.

C’est également le lieu où se forment, se conjuguent et se pilotent, les actions de la gouvernance et du management professionnel de l’association autour du projet associatif global et de sa mise en oeuvre. Il s’agit principalement de la dimension managériale de l’action associative au sens d’une mobilisation efficiente des ressources au service de ses buts, à la recherche du mieux-être et de l’inclusion de la personne handicapée dans la société.

C’est aussi le lieu de convergence et de mise en cohérence des initiatives et contributions de directeurs de pôle et d’établissement, qui assurent, en cohérence avec le projet associatif, la conduite opérationnelle des activités gérées par l’association. Le SIEGE veille par ailleurs à la conformité du fonctionnement statutaire et à l’application des dispositions du règlement de fonctionnement associatif. Au fil du temps et du développement de l’association, des évolutions de l’environnement et de la réglementation le SIEGE a adapté ses missions et ses capacités d’action. Le propos n’est pas d’en refaire l’histoire mais d’identifier l’actualité et de tracer la perspective. Il faut savoir qu’à l’instar des autres activités de l’Association il fait l’objet d’une autorisation réglementée pour ce qui concerne les services rendus aux activités financées et contrôlées par des autorités publiques. Celle-ci est délivrée en tenant compte du périmètre des activités gérées par l’association et par rapport à des prestations fournies à ces dernières et à leur environnement.

Les orientations du plan stratégique formulées en 2012 et du projet associatif global 2015-2019, impliquent une mobilisation des ressources centrée sur le parcours de vie et de la réponse aux besoins de la personne handicapée ce qui suppose à terme une individuation de la prestation en compensation de l’inadaptation.

Cela entraîne nécessairement la recherche d’une efficience accrue, d’une flexibilité et d’une agilité de l’organisation.

Pour y parvenir, un de nos choix d’organisation a été de regrouper au SIEGE le management général et le pilotage global des activités de l’association, avec la création de deux directions de territoire basées au SIEGE. Le second volet a consisté à regrouper au SIEGE des personnels d’appui fonctionnel qui étaient dans les différents sites, essentiellement en comptabilité, finances et ressources humaines. La troisième approche a été de spécialiser des personnels sur des fonctions spécifiques.

La présence du management général et des directions d’appui fonctionnel en un même lieu constitue un atout incontestable, que ce soit en termes de réactivité, de cohérence de fonctionnement et d’harmonisation de processus, d’allocation des ressources, d’échange d’informations et de rapport à la gouvernance associative. Cela renforce aussi la capacité de veille et d’analyse prospective en vue de l’adaptation et le développement des activités de l’association.

Cette configuration vise également à mettre en oeuvre un fonctionnement en mode projet plus efficace. Le SIEGE voit donc s’amplifier sa fonction de pilotage collaboratif dans le cadre de la mise en oeuvre du projet associatif et des plans stratégiques. Par ailleurs, le regroupement des ressources fonctionnelles en un lieu unique et leur spécialisation doivent faire du SIEGE un centre de ressources pour les activités. Pour les principaux domaines de prestations, l’évolution vers une approche collaborative active en soutien aux activités est incontournable pour que ces dernières puissent se consacrer au maximum à leurs missions d’accueil et d’accompagnement.

Ceci a un impact culturel fort pour tous les acteurs de la relation SIEGE-acti vités ; les lignes bougent, les protagonistes sont souvent les mêmes. Or nous savons tous que le changement de culture n’est pas quelque chose qui se décrète, mais qui se travaille avec opiniâtreté. Il faut donc rendre rapidement lisible l’organisation et en particulier la relation SIEGE-ACTIVITES. Prendre en compte les conséquences de nos choix, en revisitant les rôles et missions et leur articulation, dans la réalisation des différents processus que nous mettons en oeuvre.

Pour ce faire, nous engageons en 2016 :

• Les directions et services du SIEGE dans une démarche qualité qui vise à clarifier les fonctionnements et les relations avec les activités opérationnelles et à nous inscrire dans une démarche d’amélioration continue à l’instar de ce qui est à l’oeuvre pour l’ensemble de nos activités.
• La réflexion sur l’adaptation de l’offre de services du SIEGE en correspondance avec les effets des choix d’organisation évoqués précédemment et l’analyse prospective de nos activités.
• Une démarche de définition du schéma directeur du système d’information de l’association pour nous assurer à terme d’un traitement pertinent et cohérent de l’information utile à la réalisation de nos missions fondamentales.
• Le repositionnement de notre environnement de gestion informatisé et de communication
• Le renforcement de l’harmonisation des processus et l’automatisation des éléments d’administration concernant les activités, afin de mobiliser nos ressources de façon optimale au bénéfice des personnes en situation de handicap.

Certes ce n’est pas simple, le réseau de contraintes qui s’impose à nous est important, aussi je tiens à rendre hommage aux professionnels qui s’impliquent au quotidien dans cette tâche.

Compte tenu de l’analyse que nous pouvons faire de notre secteur et de son évolution, le repositionnement du SIEGE est un enjeu pour la poursuite d’une action de qualité au service des personnes handicapées et de leur entourage.

J’en terminerais avec une citation de DARWIN certes hors de son contexte, mais qui me semble appropriée :

« Ce n’est pas le plus fort de l’espèce qui survit, ni le plus intelligent. C’est celui qui sait le mieux s’adapter au changement. »

R. ANDRON
Directeur Général

Prendre date..

Samedi 31 Août

La Maison d'Accueil Spécialisée de Canta Galet de Nice organise sa traditionnelle sortie en Side Car.

Dimanche 8 septembre

Salon annuel des associations cannoises "Viva Associations" au Palais des Festivals de Cannes le dimanche 8 septembre 2019, de 9h à 18h. Entrée libre.

Les samedi 14 et dimanche 15 septembre

Les bénévoles de la Section de Nice vous attendent nombreux sur la Promenade du Paillon pour la seconde édition de "Nice fait sa rentrée", le rdv annuel des associations.

Index égalité professionnelle femmes-hommes

Publié le 14/08/19

Dans le cadre de la loi " pour la liberté de choisir son avenir professionnel " promulguée en septembre 2018, le gouvernement a mis en place un...

+ d'infos

Des tablettes pour améliorer la communication et le dialogue
Vie des établissements

Des tablettes pour améliorer la communication et le dialogue

Publié le 11/07/19

La Maison d’Accueil Spécialisé de Canta Galet à Nice vient de recevoir 8 tablettes numériques, remises par Christine Denis, Présidente de...

+ d'infos